La folie des trucks


Baraques à frites, camions à gaufres, camions à pizzas, inspiré des petites étales des vendeurs de hot-dogs américains, les trucks ont connu un tel succès, notamment avec les food trucks, que les autres domaines d’activités se lance aussi dans l’affaire, jusqu’aux marques qui y trouvent un nouveau support d’expression.

trucks.jpg

Bien que le concept ne soit pas nouveau, la mode des trucks, avec ses nombreux avantages, s’est très vite répandue au-delà des frontières de la capitale.

Les trucks de nourriture comme fer de lance

Les food trucks sont le fer de lance de ces commerces mobiles, on cite par exemple Le camion qui fume, Le Réfectoire, Cantine California. La restauration de rue est le précurseur de cette activité en s’inspirant, comme on l’a dit plus haut des petits vendeurs de hot-dogs des grandes villes américaines.

trucks-de-nourritures.jpg

La folie de ces trucks de restauration s’est vite répandue car le commerce est convivial, est mobile donc vient carrément chercher les clients, est pratique pour ces derniers car ils sont à proximité, rapides et accessibles, et sont à petits prix avec une bonne qualité pour la plupart. Avec des prix très concurrentiels, les camions de restauration sont ainsi devenus de vrais concurrents pour les restaurants de leur rue.

D’autres entreprises à l’assaut les trucks

Bien que les trucks de nourriture soit les pionniers du concept, et qu’ils connaissent le plus de succès, les entreprises ne manquent pas d’imagination et d’initiative pour élargir les activités possibles en trucks. On trouve par exemple des camions consacrés à la beauté, qui proposent un salon de coiffure, de maquillage et de manucure, des camions de toilettages pour animaux domestiques, des camions de bien-être notamment dans le massage, des camions pour le sport comme le sport truck avec une rampe de skateboard, ou encore un hôtel flottant aménagé dans une cabine de camion.