Portefeuille produit, comment le gérer ?


Toutes les entreprises devraient normalement avoir un portefeuille produit. De quoi cela s’agit-il? Le portefeuille produit englobe tous les produits qu’une entreprise propose.

portefeuille.jpg

Naturellement, il doit donc être mesure de répondre exactement aux besoins de la société, et pour attirer encore plus de clients, le portefeuille produit doit être non seulement d’actualité mais également être accessible aux gens par rapport aux prix. Mais comment faire pour gérer le portefeuille produit d’une entreprise? Il existe deux matrices pour cela et celles-ci sont toutes les deux enseignées aux étudiants d’écoles de commerce. Pour découvrir plus en détails ces différentes matrices, rendez-vous sur www.isee.fr.

Gérez votre portefeuille produit avec la matrice du BCG    

Créée en 1970 par Boston Consulting Group, la matrice BCG a été conçue dans le but de gérer au mieux le portefeuille produit d’une entreprise. Elle permet de mettre en ordre les produits de cette dernière en quatre classes qui définit au mieux la qualité de la rentabilité d’un produit. Par exemple, il y a ce qu’on appelle les « produits vache à lait ». Il s’agit là d’un produit très en vogue sur un marché et qui est en fait l’élément clé qui apporte le plus de bénéfices pour une entreprise. Ensuite vient les « produits vedettes » qui sont sur le point de devenir un jour des « produits vache à lait ». Ils doivent donc être bien exploré mais aussi exploité et connu du public. Les « produits dilemmes » sont, comme leur nom l’indique, des produits sur lesquels on pourrait se demander s’il en vaut encore la peine de les garder. Et enfin vient les « produits poids mort » qui ne sont pratiquement plus d’aucun intérêt pour l’entreprise.

La matrice RCA et son champ d’application

Nous avons également la matrice RCA qui signifie Rentabilite/Chiffre d’affaire. C’est aussi une méthode qui permet une meilleure gestion du portefeuille produit.

matrice-rca.jpg

La matrice RCA se concentre surtout sur les produits qui présentent une réelle rentabilité pour l’entreprise. Cette matrice aide donc à bien définir une bonne stratégie marketing.